DSC03373

Mes chouchoux ont beau adorer le poulet rôti, un poulet pour 3 ça fait quand même beaucoup. Autant j'aime le poulet qui sort du four, autant je ne suis pas fan du poulet froid, et en plus il reste toujours les morceaux que personne n'aime ! Il ne me reste donc plus qu'à recycler les morceaux de blanc et de cuisse, et il faut dire que ça m'amuse assez. J'étais partie sur une base de Nasi Goreng, sachant que j'avais de la pâte de crevettes au frigo. C'était sans compter que je ne vois pas le temps passer et que ma pâte de crevette était périmée depuis plus d'un an. Pas grave, un peu d'influence du Nasi Goreng et du Pad Thaï, et voilà, un plat vite fait que tout le monde a adoré !

Riz sauté au poulet

Pour 4 personnes

350 mL de riz thai
1 cuisse et 1 blanc de poulet cuits
150 g de carotte
100 g de petits pois surgelés
2 gousses d'ail
3 échalottes
1 cuil. à café de sambal (condiment d'origine indonésienne et malaisienne à base de piments)
4 cuil. à café de pâte de tamarin
1 cuil. à soupe de sucre roux
2 cuil. à soupe de nuoc mam
3 cuil. à soupe d'huile de tournesol

sambalPlacez le riz dans une casserole, recouvrez-le d'une fois et demi son volume d'eau, couvrez, portez à ébullition, puis baissez le feu, et laissez cuire jusqu'à évaporation complète de l'eau. Otez la casserole du feu, et réservez. Si vous avez un rice cooker, et bien...utilisez-le!
Epluchez et hachez finement l'ail et les échalottes. Epluchez et rapez la carotte avec la grosse grille. Effilochez le poulet ou coupez-le en petits morceaux.
Faites chauffer l'huile sur feu vif dans un wok, et faites revenir l'ail et les échalottes quelques minutes. Ajoutez le sambal, remuez. Ajoutez la carotte et les petits pois, faites sauter quelques minutes. Ajoutez le sucre, le tamarin et le nuoc mam et faites cuire encore quelques minutes. Ajoutez enfin le riz et le poulet. Mélangez bien toujours sur feu vif, et servez aussitôt. A agrémentez selon vos goût et le contenu du frigo avec de la coriandre et du citron vert, moi j'étais pauvre ce jour là :-)